Nous sommes certifié Qualibat

Depuis 1997, l’amiante est interdit en France.

Il faut tout de même protéger les travailleurs spécialisés dans le traitement de l’amiante en place (Encapsulage ou désamiantage).

C’est pour cela que pour exercer l’activité de désamianteur, il faut une certification.

 Celle-ci est délivrée par un organisme certifié lui aussi. L’état Français a délégué son pouvoir de contrôle à une institution : Le COFRAQ (Le comité français d’accréditation) qui est une association chargée de délivrer les accréditations aux organismes intervenant dans l’évaluation de la conformité en France.

Elle a lancé un appel à candidature et à ce jour 3 entreprises privées détiennent la capacité de nous délivrer la certification de désamianteur.

  • Qualibat
  • Afnor
  • Global conseils

Nous Europamiante, travaillons avec l’organisme Qualibat.

Pour le traitement de l’amiante, tout doit être contrôlé et vérifié. C’est une activité qui demande de la rigueur, du professionnalisme et de l’expertise.

Mais quel est le circuit de la certification « amiante » de Qualibat ?

Pour obtenir cette certification, il faut passer obligatoirement par 4 étapes.

  • La recevabilité
  • La pré-Certification
  • La certification probatoire
  • La certification

Ce sont des paliers à franchir avec dans chaque étape, un contrôle drastique & permanent, pour vérifier que l’activité de l’entreprise reste cohérente à sa certification et à ce qu’on lui demande.la réglementation.

Et en ce qui concerne les délais pour ce processus ?

Ce n’est pas si simple !

Dans un premier temps, les paliers doivent être échelonnés. À chaque étape il y a un contrôle de la part de Qualibat.

En ce qui concerne la recevabilité, l’entreprise a en amont envoyé une demande écrite auprès de l’organisme ainsi qu’un dossier de candidature.

Par la suite, c’est la commission qui donnera sa recevabilité ou non à l’entreprise sous l’étude du dossier.

En cas de suite favorable, la décision de recevabilité a une validité de trois mois.

Ensuite, l’étape de la pré-certification. Un audit dans l’entreprise est organisé par un auditeur expert, qualifié et missionné par QUALIBAT.  Cet audit a pour objectif de vérifier le respect des critères organisationnels et techniques définis par la norme NF X 46-010 et notamment leur traçabilité. Après validation de la pré-certification par la commission, elle est attribuée pour une durée de six mois et renouvelable une fois.

 

 Une fois la pré-certification acceptée, l’entreprise sera auditée sur son premier chantier pour l’attribution de la certification probatoire. L’entreprise dispose d’un délai de 15 jours pour répondre aux questions de son auditeur. La certification probatoire a une durée de vie de deux ans incompressibles.

NB : L’entreprise est tenue d’attendre la décision de certification probatoire pour pouvoir réaliser le chantier suivant

 

Lorsque toutes ces étapes sont franchises, nous arrivons à l’étape finale qui est la certification.

Celle-ci est valable 5 ans et prononcée par la commission. Par la suite, l’entreprise est tenue de déclarer mensuellement à l’organisme tous les chantiers ouverts de traitement d’amiante, en cours et planifiés, pour lesquels un plan de retrait a été établi et est tenue de l’informer de toute modification de planning.

Au début de la cinquième année, et avant le terme de la durée de cinq ans, l’entreprise est soumise à l’obligation de renouvellement. Cela donnera lieu à un examen documentaire portant sur les exigences administratives et techniques, l’instruction de trois chantiers de référence, un audit chantier et un audit siège de renouvellement.

Mais quelle est cette commission et son pouvoir ?

C’est une Instance de décision chargée de l’attribution et du suivi de la certification amiante. Elle a également en charge l’établissement des règles à appliquer à cette certification conformément à la norme NF X46-011.La commission amiante comprend également un collège expert avec voix consultative.

En cas de non-conformité de la part de l’entreprise, Qualibat a le pouvoir de refuser toutes demandes et dossiers de certification quel que soit l’étape de l’entreprise.

Source de l’article : Qualibat

Mieux connaître Europamiante